Sortie des 3èmes dans la Somme

Thiepville

Le 15 juin 2015 les élèves de troisième sont allés dans la Somme pour saluer la mémoire des soldats qui se sont battus pendant la première guerre mondiale.

Nous avons commencé par le musée de la Somme à Albert qui nous a conduits à dix mètres sous terre, afin de nous replonger dans l'atmosphère de la bataille de la Somme en 1916. Le musée est un ancien abri qui a servi à la population pendant la guerre lors des bombardements. Dans ce souterrain on  découvre  la  vie quotidienne des soldats : comment ils étaient équipés, armés, nourris et soignés bien sûr. Nous avons pu voir les armes, les tenues des combattants, les différents moyens de communication dans les tranchées.

 

Nous avons observé l'artisanat fabriqué par les soldats dans les tranchées : horloges et moulins à partir d'obus, cartes et couteaux, fourchettes en bois...

Certaines scènes sont même reproduites à l'identique de façon à ce que l'on comprenne encore mieux ce que l'on a appris en cours d'histoire.

À la fin de la visite, on est entré dans un long couloir avec un effet de sons et lumières où nous avons eu la sensation de vivre un bombardement.

 

Ensuite nous sommes allés à Thiepval pour admirer le mémorial franco-britannique.Thiepval

Il est composé de 16 piliers représentant 16 villages avec les noms des 73 367 soldats britanniques et sud-africains qui sont morts et disparus entre 1915 et 1918.

Puis nous sommes partis pour la grande mine de La Boisselle. Il s’agit d’un immense trou de 100 mètres de diamètre et 30 mètres de profondeur créé par une mine. C'est cette explosion qui a marqué le début de la bataille de la Somme.

Pour terminer notre sortie au pays du coquelicot, nous avons parcouru le mémorial Canadien de Beaumont-Hammel. Nous avons pu pénétrer dans des anciennes tranchées, cela nous a permis d’imaginer comment les soldats se sont battus à cet endroit.

 

C'est ainsi que notre sortie historique s’est terminée. Nous sommes rentrés à Chaville  avec des images plein les yeux qui nous éclairent sur les tristes réalités de la guerre.

 

Merci aux professeurs qui nous ont accompagnés.

 

 

 

 

Les élèves de 3eme