Album Photos
Voyage à Cardiff
« Janvier 2018 »
Janvier
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031

Cardiff du 6 au 9 octobre 2015

Drapeau de Cardiff

Le voyage des élèves de 4ème 4 "Terre Galloise" à l'automne a été le temps d'une rencontre inhabituelle.

O Bobl, un Cenedl, un Baner*

Chacune des étapes de notre périple a été marquée par une réalité ; « *Un Peuple, une Nation, un Drapeau ».

La visite du château de Cardiff aura, en cela, été le révélateur de cette forte identité galloise qui voit les habitants historiques revendiquer leur nationalisme…

Notre guide, maîtrisant un français parfait, a, au travers de l’histoire du Pays de Galles (Cymru), souligné la lutte de ce peuple pour conserver son caractère aux dépens de l’Angleterre toute puissante… Pour lui, la religion du Pays de Galles, c’est… le rugby à défaut d’être « Eglwys yng Nghymru » (L’Église au Pays de Galles).

 

Partout, le dragon sur fond vert et rouge du drapeau « rugit ».Cardiff

La visite du château de Cardiff, construit par les Normands, aura permis de découvrir des merveilles architecturales, ornementales, artistiques, toutes initiées par la dynastie des Comtes de Bute qui auront fait de cette ville, du château jusqu’au port, un domaine riche et prospère.

 

Autre lieu où l’identité galloise aura été marquante, la visite de « Big Pit », la mine de charbon…

Nous y avons été accueillis par d’anciens mineurs qui, par leur enthousiasme, le souci de captiver, l’humour qui irradie, ont révélé la dureté d’un métier qui happait les garçons dès leur plus jeune âge, la mort étant parfois au rendez-vous des descentes de la cage !!!

 

Terre de mines, le Pays de Galles a fait la richesse de… l’Angleterre, au détriment d’un peuple qui en exprime l’amertume.

 

Au-delà de cette terre, la mer…, devenue incontournable de ce voyage avec Madame Gauthier, et là encore, la côte souligne la dureté de cette terre, rongée et déchirée par la mer au-delà de laquelle, l’Irlande… La lande, merveille de cette côte, y est l’Eden des moutons omniprésents.

 

L’accueil dans les familles s’est révélé généreux, sympathique et chacun en conserve un souvenir agréable.

 

Si lors de l’aller, une étape à Bristol avait permis de visiter le « Brunel’s SS Great Britain », premier bateau à vapeur métallique transatlantique et son Odyssée des îles Malouines face à l’Argentine jusqu’à son retour triomphal à Bristol, le retour a permis de découvrir rapidement Bath, ville de « villégiature thermale » et son architecture si particulière pour l’Angleterre…

Un regret : nous n’avons pu être reçus par le facteur d’Ocarinas avec lequel Monsieur Nodier avait concocté un rendez-vous qui aurait été une nouvelle rencontre galloise.

 

L.P

 

Sur le même sujet
Album Photos Plain Text Voyage à Cardiff