Mission de la responsable de la vie scolaire

Solenn

Depuis 2009, j’occupe le poste de responsable de la vie scolaire à Saint-Thomas de Villeneuve.

Mon métier exige plusieurs facettes, et le terme « encadrer » est le plus adéquat. Je supervise une équipe éducative de 19 surveillants afin de veiller à donner le meilleur cadre à nos élèves. Aussi, est-il nécessaire que j‘échange de nombreuses informations avec l’équipe pédagogique pour le suivi des élèves !

Mon métier me donne une vision très riche. Elle me permet de voir nos jeunes évoluer et grandir au fur et à mesure que les années passent sur la cour de récréation, en devoir sur table, à la cantine, et elle est différente de celle des professeurs. La prise d’autonomie acquise au fil des ans prouve que le travail des surveillants est fructueux.

Par le biais d’une présence et d’une surveillance attentionnées, le jeune peut trouver à tout moment une écoute bienveillante s’il en ressent le besoin. Il est important de différencier « faire autorité » et « autoritarisme » lorsqu’on exerce ce métier.

Philippe Mérieux souligne l’acte d’éduquer comme :

« Certes d’un choix éthique, dans le sens où, quand on éduque, on ne peut le faire qu’en s’interrogeant sur la finalité de nos actes. »

Une de mes grandes joies est de revoir d’anciens élèves qui, spontanément, viennent nous saluer, nous remercier.

                                                                                                                             Solenn Daniel