Qui était saint Thomas de Villeneuve

Saint Thomas de Villeneuve

22 septembre, fête de saint Thomas de Villeneuve

Saint Thomas de Villeneuve est né en 1488 au bourg de Font- Plain, province de Castille, en Espagne.

Très tôt, il apprend de ses parents à aimer les pauvres et à les secourir. Étudiant, puis professeur à l’université d’Alcala, il mène une vie chrétienne exemplaire.

En 1516, il quitte tout pour suivre le Christ et entre dans l’Ordre des Ermites de Saint-Augustin à Salamanque. Charles-Quint le choisit comme prédicateur de la Cour, il en est si satisfait qu’il le prend pour conseiller.

En 1544, malgré son refus, il est nommé archevêque de Valence. Dès lors, il se consacre entièrement à son diocèse. Son zèle s’étend à tout et à tous. Il exerce sur les évêques de sa province une influence prépondérante. Dix ans après, il meurt épuisé après avoir accompli la réforme de l’Église dans son diocèse, donné l’exemple des plus hautes vertus, exercé la charité sous toutes ses formes. Il veut, avant de mourir, se déposséder du peu de bien qui reste à son usage. Il donne jusqu’à son propre lit aux pauvres et demande la faveur de mourir sur ce lit d’emprunt.

 

Il est béatifié par le Pape Paul V le 7 octobre 1618.

 

Ce pontifie ordonne que le nouveau bienheureux soit, dans les peintures et les sculptures qui le représentent, en habits pontificaux, la mitre en tête et tenant à la main une bourse au lieu d’une crosse, distribuant l’aumône aux indigents, avec l’inscription :

Bienheureux Thomas l’aumônier,Saint Thomas de Villeneuve
éloge presque unique dans les annales de l’Église,
qu’il partage avec Saint Jean, patriarche d’Alexandrie.

 

 

 

 

 

 

 

Quarante ans plus tard, il est canonisé par le Pape Alexandre VII, le 1er novembre 1658. À cette occasion, l’Église paroissiale de Castel-Gandolfo (résidence d’été des papes) est restaurée et dédiée au nouveau saint. C’est le Pape Jean XXIII qui a rappelé ce fait lors d’une audience du 6 décembre 1960, en ajoutant : Saint Thomas de Villeneuve, c’est une bonne sève que Dieu vous garde et continuez à faire du bien

C’est pendant les fêtes de la canonisation de Saint Thomas de Villeneuve qu’il fit célébrer à Lamballe, que le père Ange Le Proust reçut l’inspiration de fonder une société pour le soulagement des pauvres malades des pauvres hôpitaux :

La Congrégation des Sœurs de Saint Thomas de Villeneuve était née !

 

Il a laissé des sermons et une explication du Cantique des Cantiques. On y remarque son humilité profonde et son amour brûlant de Dieu et du prochain. Ses ouvrages, ont été imprimés et traduits en plusieurs langues.